12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 21:18

Après Uluru, nous nous dirigeons vers Kings Canyon. Une trentaine de kilomètres avant ce site, nous trouvons un camping bien sympathique dans une ambiance cow-boy, ce sera notre bivouac pour la nuit.

Magnifique Kings canyon.
Magnifique Kings canyon.

Comme dans beaucoup de campings en Australie, chaque emplacement dispose d'un endroit pour faire du feu. Les enfants ramassent du bois et hop c'est parti pour une belle flambée. Les garçons sont très doués pour ce genre d'activité. On se régale avec les chamallows grillés et en plus on se réchauffe.

Magnifique Kings canyon.

De bonne heure et de bonne humeur, c'est parti pour le tour du canyon. Petite balade de 3 heures, rien de bien méchant.

Magnifique Kings canyon.
Magnifique Kings canyon.

Les enfants ne peuvent s'empêcher de grimper tout en haut des rochers. Peur de rien, ces gamins !

Magnifique Kings canyon.

On marche, on transpire un tout petit peu.....

Magnifique Kings canyon.

Voici "Garden of Eden". Un peu plus de vert parmi tout cet orange.

Magnifique Kings canyon.
Magnifique Kings canyon.
Magnifique Kings canyon.
Magnifique Kings canyon.

Photos de famille en souvenir de cette belle rando.

Magnifique Kings canyon.

Bye-bye le centre rouge. Nous allons bientôt changer totalement de décor.

Magnifique Kings canyon.
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans Australie
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 01:39

Alice Springs, ville de 30 000 habitants, entourée de désert, ça y est, nous y sommes. Nous n'y resterons qu'une nuit. Juste le temps de faire le plein de nourriture avant de rentrer dans le centre rouge.

A la découverte d'ULURU

Dès le lendemain, nous prenons la direction de Uluru ou Ayers Rock à seulement 400 km au sud d'Alice Springs. Nous nous arrêtons dans un petit camping, c'est une ferme en plein désert et c'est gratuit. Comme beaucoup d'habitations isolées, le seul moyen d'avoir de l'électricité est de faire tourner (24/24 et 365 jours/an) des groupes électrogènes.

A la découverte d'ULURU
A la découverte d'ULURU

L'hiver, dans le désert, c'est 20 ou 25 degrés dans la journée mais le soir, il fait froid. Eric a trouvé la tenue idéale.

A la découverte d'ULURU

Nous commençons à découvrir Uluru, cette "petite" montagne sacrée de 348 m trône en plein milieu de l'Australie. C'est le plus grand site sacré pour les Aborigènes. Cet énorme rocher est vieux d'environ 600 millions d'années. Comme un iceberg, seul un dixième de sa masse émerge.

A la découverte d'ULURU

Nous choisissons de faire une petite promenade le matin pour approcher le rocher en douceur.

A la découverte d'ULURU

Après le déjeuner, nous décidons de faire le tour du rocher à pied. Le circuit fait 9,4 km.

A la découverte d'ULURU

La promenade est bien agréable, il fait très beau, mais pas trop chaud.

A la découverte d'ULURU
A la découverte d'ULURU

Nous n'avons plus qu'à attendre le coucher du soleil pour voir les différents dégradés de couleur.

A la découverte d'ULURU
A la découverte d'ULURU
A la découverte d'ULURU
A la découverte d'ULURU

Au loin, les Olgas, l'autre site connu du centre rouge.

Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans Australie
commenter cet article
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 01:09

Nous reprenons la route, direction le centre rouge à 1500 kilomètres, pas besoin de GPS, c'est tout droit, il suffit de suivre la route, la fameuse Stuart Highway. Nous allons prendre tout notre temps pour faire ce trajet

Nous nous arrêtons d'abord à Katherine. Beaucoup d'aborigènes sont présents dans cette ville. Nous profiterons de cette halte pour voir Charlène, une cousine qui travaille en Australie.

Nous nous baladons dans les gorges du parc national de Nitmiluk.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Comme nous prenons tout notre temps, on est en vacances, on se laisse tenter par une petite baignade. Les sources thermales de Mataranka sont à plus de 30°, ça on aime.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Nous passons la nuit à Daly Waters, un bourg de 23 habitants au milieu de nulle part. Le camping ou plus exactement parking se trouve près d'un pub à la décoration très particulière : sous-vêtements, billets de banque, casquettes ...... pourquoi pas !

Sur la route..... vers le centre rouge.

Le camping est "rustique" mais qu'importe, nous passerons une excellente soirée dans une ambiance western avec musique country et bière australienne. (Dans le bush, beaucoup de voiture sont équipées de pare-buffle...taper un kangourou...c'est autre chose qu'un lapin !!!)

 

Sur la route..... vers le centre rouge.

Plus on avance et plus la terre est rouge.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Et on croise toujours autant de road-trains, ainsi que de grandes caravanes et de gros 4x4. Les australiens n'hésitent pas à traverser l'Australie du sud au nord, 3000 kilomètres tout de même pour trouver la chaleur pendant l'hiver.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Nous nous arrêtons en fin d'après-midi aux Devils Marbles (les billes du diables), un site sacré pour les Aborigènes. Endroit bien agréable pour y passer la nuit.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Les enfants ne se lassent pas d'escalader les rochers. Il fait froid, bonnet et polaires font de nouveau leur apparition.

Sur la route..... vers le centre rouge.
Sur la route..... vers le centre rouge.

Le lendemain sur la route, nous croisons des extraterrestres. Un endroit connu comme site d'apparition de soucoupes volantes. On y croit bien sûr.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Et toujours la route droite à l'infini sous un ciel magnifiquement bleu.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Le centre rouge se rapproche, le paysage défile. Quelques vignes, une immense ferme d'élevage, une cabine téléphonique. On s'arrête pour pique-niquer, les mouches nous tiennent compagnie (un peu trop) pendant notre repas.

Sur la route..... vers le centre rouge.

On passe le tropique du Capricorne. Arthur prend la pose à côté du monument. Le capricorne est son signe astrologique.

Sur la route..... vers le centre rouge.

Bon, ça y est, nos 1500 kilomètres sont faits, nous arrivons bientôt à Alice Springs.

Sur la route..... vers le centre rouge.
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans Australie
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 22:43

Nous prenons maintenant la direction du Kakadu National Park, c'est le plus grand parc d'Australie (19 000 Km2), il est classé patrimoine mondial par l'Unesco.

Sur la route, nous faisons connaissance avec nos premiers crocodiles. Nous partons en bateau (avec un guide), sur l'Adelaïde River.

En route pour kakadu.

Les reptiles sont tout près de nous, ils sautent pour attraper la nourriture que leur jette le guide. Ces crocodiles de mer sont les plus grands reptiles du monde. C'est impressionnant de les voir dans leur milieu naturel.

En route pour kakadu.

Les rapaces volent au-dessus de nos têtes.

En route pour kakadu.

Nous sommes prévenus du danger par ces pancartes placées sur le bord des rivières. On a bien compris, non, non, on n'ira pas se baigner.

En route pour kakadu.

Après les crocodiles, nous nous rendons à Ubir Rock et ses peintures rupestres. Cet endroit est magnifique. Certaines peintures datent de 20 000 ans, elles représentent des poissons, des tortues, des wallabies.....

En route pour kakadu.

Nous nous arrêtons pour contempler le plateau de la Terre d'Arnhem qui s'étend à l'infini sans aucune habitation. pendant la saison sèche, les bras morts des rivières forment des "billabongs", on en aperçoit un au loin. pendant la mousson, toutes ces terres sont inondées.

En route pour kakadu.

Vue de face, vue de dos, c'est beau des enfants qui contemplent......surtout des ados comme nos garçons.

En route pour kakadu.

Panorama à 180°.

En route pour kakadu.

Nous visiterons également l'autre site de peintures rupestres, Nourlangie Rock, l'une des peinture représente Namargon, l'homme-tonnerre.

En route pour kakadu.
En route pour kakadu.

Dépaysement garanti dans cet immense parc.

Allez on reprend la route........... Nous avons encore tellement de choses à voir.

En route pour kakadu.
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans Australie
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 19:05
Litchfield National Park

Nous arrivons à Darwin où nous prenons possession de notre camping-car, (un wolkswagen 2.4l et boite automatique). Nous l'avons loué pour deux semaines. Changement de climat, il fait plus de 30°, super, on reprend vite nos habitudes de tahitiens : short, tee-shirt et savates.

Nous quittons Darwin et nous prenons la route en direction du parc de Litchfield au sud.

Nous sommes dans le Northern territory, une immensité vide d'hommes avec une population de 227 000 habitants sur 1 346 000 km2 (presque trois fois la superficie de la France).

Nous croisons de nombreux "road trains", des camions gigantesques avec trois ou quatre remorques et atteignant près de 55 m de longueur. Il faut dire que les routes sont adaptées...des  milliers de kilomètres de lignes droites et limitées à 130 ou 110 km / h avec seulement une voie dans chaque sens généralement !!!

Litchfield National Park

Nous commençons la visite du parc de Lichfield par le "Magnetic Termite Mounds", un champ de termitières dont certaines font plus de 2 m. Pour une fois, Hugo semble bien petit.

Litchfield National Park

Dans le parc, de nombreuses chutes d'eau au coeur de la forêt tropicale, des bassins pour la baignade et des chemins de randonnée.

Litchfield National Park

En descendant vers les bassins, on entend des petits cris dans les arbres, ce sont des chauves-souris, elles peuvent atteindre plus de 1,50 m d'envergure, leur tête évoque celle d'un renard. Elles ne mangent que des fruits et bien sûr vivent la nuit. Trop mignonnes, non !

Litchfield National Park

En bas du sentier, la récompense est là, un bassin magnifique, l'eau est un peu fraîche mais après la rando, c'est agréable de faire trempette.

Litchfield National Park

De jeunes australiens grimpent tout en haut et sautent, ce qui est formellement interdit, ils assurent le spectacle. Les garçons les regardent avec envie, mais maman a dit non, trop dangereux.

Allez, il n'y a plus qu'à remonter tout le chemin pour retrouver le parking

Litchfield National Park
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti
commenter cet article
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 01:04

Pays grand comme l’Europe, 11 fois la France...et 20 millions d'habitants, voici l'Australie, la destination de nos dernières vacances.  Après une escale à Auckland, direction la côte Est...puis envol vers Darwin, descente en camping-car jusqu'à Alice Springs et enfin trajet en avion vers  Sydney.

On vous raconte tout ça.

Au pays des Wallabies

Nous séjournons 4 jours sur la Gold Coast au sud de Surfers Paradise, sympa comme nom pour une ville. Notre appartement se trouve sur le front de mer. C'est l'hiver en Australie, mais il fait tout de même entre 20 et 25 °. Nous avons froids, les polaires sont sortis des valises. Nos trois années à Tahiti nous ont complètement tropicalisés. Sur la Gold Coast, des kilomètres de plages magnifiques, des parcs, des aires de jeux, tout est propre, on aime.

Au pays des Wallabies
Au pays des Wallabies

Les garçons ne peuvent résister à l'appel des vagues. Ici, c'est le paradis du surf. La température de l'eau ne dépasse pas 20 °, autant dire glacée pour nous. Les surfeurs australiens sont dans l'eau dès les premières lueurs du jour...sous l'oeil des lifeguards.

Eric préfère le footing matinal. Il entretient la forme même en vacances.

 

Au pays des Wallabies
Au pays des Wallabies

Sur la Gold Coast, il y a beaucoup de choses à faire. Nous commençons par la visite d'un parc animalier : Currumbin Sanctuary, un parc qui abrite essentiellement des animaux d'Australie. Nous pouvons voir les koalas de très très près, car dans la nature, il est difficile de les apercevoir, ils somnolent... jusqu'à 18 heures par jour. Ils ne boivent pas et trouvent l'humidité nécessaire dans les feuilles d'eucalyptus. Adorables, on dirait des peluches.

Au pays des Wallabies

Les kangourous sont là bien sûr, c'est avec le koala, le principal symbole de l'Australie.

Nous pouvons les caresser, les petits sont dans les poches des mamans, quel beau moment ! Comme les koalas, il est difficile de les voir dans la nature, ils sortent le plus souvent à la tombée de la nuit.

Au pays des Wallabies

Nous rencontrons également le fameux diable de Tasmanie et nous passons un agréable moment avec les perruches qui viennent se poser sur nous.

Au pays des Wallabies

La Gold coast est réputée pour ses nombreux parcs d'attractions. Nous choisissons "DreamWorld", un gigantesque Luna Park avec des attractions à sensations fortes, voire très très fortes, même trop fortes, enfin surtout pour moi.

Au pays des Wallabies

Descente à 160 km/h de la Tour de la Terreur ou circuit des 24 heures du Mans à moto. Les enfants et Eric adorent, moi, je préfère les photos avec les personnages du parc. Nous avons beaucoup aimé cette journée.

Au pays des Wallabies

Notre première étape australienne se termine. Direction le nord, plus exactement, Darwin, à 4000 kilomètres et 4 heures d'avion.

Au pays des Wallabies
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans Australie
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 04:22

Eric est un grand sportif, enfin, c'est ce que je croyais. Il est parti seul à Raiatea (deux jours !!!) pour faire un triathlon. Voici les photos du fameux week-end. Il a l'équipement, c'est déjà ça.

Que du sport ?

Bon, je suis un peu mauvaise langue. Le voici, après un tour complet de l'île, soit 96 kilomètres, quand même, et sous le soleil forcément. A l'arrivée comme au départ, toujours bien entouré.

Que du sport ?
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans Eric
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 21:20

C'est déjà la fin de l'année scolaire, comme l'an dernier, l'école Tuterai Tane a organisé sa journée des excellences. Il s'agit  d'une fête où les enfants reçoivent des prix. Les élèves de CM2 ont revêtu la toge, ce clin d'oeil américain me plaît beaucoup.

La journée des excellences.
La journée des excellences.

Cette année, il y avait un prix pour les parents, le prix du parent d'or. Il s'agit de remercier les papas ou les mamans qui ont donné un peu de leur temps pour accompagner les classes lors de sorties. Un plaisir pour moi.

Je suis avec Vaianui sur la photo, la super maîtresse de Jade.

Les enfants ont chanté et dansé, super ambiance comme d'habitude.

Les élèves de CM2 ont reçu un dictionnaire et tous les autres, un cahier de vacances.

La journée des excellences.

Voici la classe de CE2/CM1 de Jade.

Bonnes vacances à tous les enfants et à leurs enseignants, jusqu'au 19 août.

La journée des excellences.
Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans vie quotidienne
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 21:27
Dansons le tamure.......

On danse encore, on ne s'arrête plus, c'est la fin de l'année de l'école de danse. Après des heures de répétitions, nous étions prêtes ou presque pour le Heiva des écoles qui s'est déroulé au grand théâtre de la maison de la culture.

Dansons le tamure.......

C'est mon troisième Heiva, mais j'étais quand même un peu stressée, c'est peut-être mon seul stress à Tahiti.

 


Image du Blog nicky08.centerblog.net

Dansons le tamure.......

Après le spectacle, photo-souvenir avec Jade.

Dansons le tamure.......

Après le Heiva, ce n'est pas complètement terminé. Dimanche dernier, nous étions au salon du goût de Papeete.

Dansons le tamure.......

La jolie dame dans le cadre à gauche, c'est notre prof.

Allez, on termine en beauté.

Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans vie quotidienne
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 21:11
Première communion de Jade

Dimanche 2 juin, Jade a fait sa première communion dans l'église de la Sainte Trinité à Pirae. Moment très solennel quand les 30 enfants entrent dans l'église. Les petites filles ressemblent à des mariées.

Première communion de Jade

Jade pose avec le père FERRY, le prêtre de la paroisse.

Il y aussi Miss Tahiti et 1ère dauphine de Miss France qui est là. Tout est possible à Tahiti.

La célébration a duré deux heures, magnifique et émouvante. Les chants, la musique, tout était beau.

Première communion de Jade

A la fin de la cérémonie, les enfants ont reçu un livret avec un "diplôme".

Jade a préparé très sérieusement sa communion pendant deux ans en allant tous les samedis au catéchisme et même si elle râlait parfois pour se lever, elle était heureuse d'y aller.

Première communion de Jade

Photo de famille avec les garçons. Tiens, Hugo est plus grand qu'Eric ??????

Première communion de Jade

Après la célébration, pas de repas traditionnel avec toute la famille.

18 000 kilomètres, ça fait beaucoup pour assister à une communion. Nous sommes allés tous les cinq au restaurant avec vue sur le lagon, c'est le minimum quand on habite à Tahiti.

Nous garderons un très beau souvenir de cette journée.

Première communion de Jade

Un petit aperçu des cadeaux. Merci à toute la famille d'avoir participé à distance à cette belle fête.

Repost 0
Published by Les vanbe à Tahiti - dans vie quotidienne
commenter cet article

Présentation

  • : Les vanbe... de Tahiti à la Guyane
  • Les vanbe... de  Tahiti à la Guyane
  • : Nous sommes une famille de la Mayenne, Eric, Isabelle,Hugo, Arthur et Jade partie vivre à Tahiti...puis maintenant en Guyane.
  • Contact

Infos...

polynesie-francaiseDrapeau polynésien adopté en 1984. La pirogue, symbol essentiel, utlisée pour la pêche et les communications entre les îles, les 5 tikis pour les 5 archipels, les rayons du soleil pour la vie et la mer source de richesse nourricière. Le rouge rappelle la ceinture de plumes que seul la famille royale avait droit de porter.

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog   voyage
hit counter

 

Recherche

Météo du fenua

Le bleu symbolise les hautes technologies et Kourou, l'étoile jaune l'avenir de la région. Le vert rappelle la faune et la flore. La pirogue et la silhouette évoquent le coté humain de la région Guyane. Les deux vagues symbolisent les fleuves et la communication.

 

En Guyane, il est :

 

Catégories